L’affaire de tous

Plusieurs personnalités ont accepté d’apporter leur témoignage sur l’importance que revêt la gestion de l’eau pour leur activité et leur territoire.

Aussi divers qu’impliqués ces acteurs locaux, vous font part de leur engagement et de leur soutien à la démarche Thématik’EAU.

 

GEORGELINPatrick GEORGELIN

Fabricant de confitures à VIRAZEIL

 » Soucieux de l’avenir de l’agriculture dans notre région, en tant que fabricant local de confitures, je soutiens Thématik’EAU.

Il est important de permettre aux agriculteurs d’avoir suffisamment d’eau, afin qu’ils puissent irriguer correctement leurs cultures pour qu’ils fournissent des matières premières de qualité et en quantité suffisante.
Les lacs collinaires sont une solution adéquate à ces besoins et ont un impact positif sur l’écologie puisqu’ils récupèrent les excédents d’eau de pluie. Quoi de plus naturel !  »

 

MOLINIEJean-Louis MOLINIÉ

Président de la Fédération de Pêche 47

 » Oui pour de nouveaux réservoirs dans des secteurs déficitaires où le milieu naturel ne sera pas perturbé et à condition de créer des lacs de nouvelle génération.

Il faut aussi aider à la recharge naturelle des nappes avec de l’eau de bonne qualité tout en évitant le stockage artificiel et mécanique. Thématik’ est notre partenaire et je suis favorable à l’aspect climatisation des villes, nos ingénieurs
de la fédération seront prêts à vous aider.  »

 

BEAUVILLARDPatrick BEAUVILLARD

Conseiller Régional d’Aquitaine et Président du Conservatoire Végétal

 » Jusqu’ici, le mot d’ordre c’est : la ressource va devenir plus rare. En réalité, le problème n’est pas la rareté de la ressource, mais sa variabilité, avec des périodes de grande sécheresse, et d’autres de pluviométrie intense.

La gestion pluriannuelle proposée par Thématik’EAU est intéressante et utile car elle cherche à construire une synthèse entre respect de l’environnement, développement économique et partage de la ressource dans la société. Sans cela, l’agriculture ne pourrait que subir les aléas climatiques et n’y résisterait pas.  »

 

Gérard STUYK

Président du Syndicat d’assainissement de Tolzac

 » La démarche Thématik’EAU contribue au développement économique de notre région. Elle s’inscrit dans une gestion responsable des ressources et dans le respect des réglementations et du partage de l’eau.

Nous en avons eu l’illustration dans le cadre du PGE porté parle syndicat du Tolzac, où les représentants d’Unicoque ont participé activement à sa rédaction et à l’évolution des mentalités. Ce document signé par tous les acteurs du Bassin versant est aujourd’hui accepté par le monde agricole.  »

 

camani

Pierre CAMANI

Sénateur, Président du Conseil Général de Lot et Garonne

«  En qualité de Président du Conseil Général de Lot et Garonne, je soutiens le développement du stockage de l’eau sous toutes ses formes.

C’est la condition nécessaire pour développer l’irrigation des cultures, garantissant ainsi le maintien d’une agriculture diversifiée et à forte valeur ajoutée qui est indispensable au maintien du tissu social et économique dans nos territoires ruraux.  »

 

ArtisieMichel ARTISIÉ

Agriculteur bio

 » La création de réserves sur certains territoires a permis et permettra de maintenir des exploitations de taille moyenne en optimisant les productions, notamment en bio.

La création sur notre bassin versant d’une réserve collective a favorisé l’accès à des contrats de production de légumes transformés, en bio pour certains, sécurisant ainsi la gestion de leur exploitation.

En bio, l’irrigation est aussi un moyen pour amener à la plante l’eau nécessaire à sa croissance quand le sol seul ne peut plus lui en fournir. «